Le petit gîte des grands plaisirs gourmands

0

 «Un jour, j’ai entendu que la gastronomie, c’est l’art de transformer la nourriture en bonheur. Ça m’a marqué, et aujourd’hui, ça résume la mission qu’on se donne», explique Yves Trudeau, propriétaire avec son épouse Nicole du Gîte les Plaisirs Gourmands, de Saint-Gabriel-de-Brandon.

Petite érablière deviendra gîte

Tout a commencé avec une érablière située au creux d’une colline. L’ancien propriétaire a dû vendre quand 80% de ses érables ont été perdus pendant le verglas de 2001. Les acheteurs, un groupe d’amis, choisissent de rénover entièrement la cabane à sucre, alors bien rustique, pour s’en faire un chalet. Ils ont tout arraché, conservant toutefois la structure du bâtiment, si bien que la maison d’aujourd’hui conserve l’allure que la cabane à sucre avait à l’origine. Il y a quelques années, M et Mme Trudeau en font l’acquisition et réalisent leur projet de retraite: ouvrir un gîte à vocation gourmande. Lors de votre visite, ils se feront un plaisir de vous expliquer où se situait l’ancien évaporateur devenu puits de lumière, l’ancien hangar à bois devenu terrasse, etc.

De Baie-du-Fèvre à Saint-Gabriel-de-Brandon

Avant d’acheter l’ancienne cabane à sucre, le couple Trudeau habitait à Baie-du-Febvre, au Centre-du-Québec. Citadins à l’origine, Yves et Nicole y avaient acquis une fermette, qu’ils avaient le projet, pour leur retraite, de rénover. Tandis que les rénovations tiraient à leur fin, un incendie ravagea la fermette, les obligeant à redéfinir leur plan. «Ma sœur, qui habite ici dans Lanaudière, nous envoyait souvent des maisons à vendre dans son coin, elle espérait qu’on se rapproche!» raconte M. Trudeau. «C’est justement lors d’une balade dans Lanaudière, en plein hiver, qu’on a vu notre future maison. Son toit rouge entre les branches enneigées, une vision, un coup de cœur instantané pour Nicole et moi. On a su tout de suite qu’on avait trouvé où on voulait vivre».
plaisirs-gourmands-5

Petit gîte, grande gourmandise

Les Plaisirs Gourmands compte deux chambres; le gîte est petit, mais la table y est grande! M. Trudeau, qui est aux fourneaux aidé de son épouse, explique que les gens sont souvent surpris: un gîte qui sert le repas du soir? Gastronomique de surcroît? «Quand ils voient et goûtent les plats, ils n’en reviennent pas! On a même un client qui a dit récemment qu’on mange aussi bien ici que dans un Relais & Châteaux!» raconte-t-il, non sans fierté. Il est vrai que son livre d’or déborde d’éloges sur l’accueil chaleureux et la qualité de la cuisine. Cuisine qui fait d’ailleurs large place aux produits régionaux sélectionnés avec soin.
plaisirs-gourmands-2

L’été, on peut profiter de la terrasse du gîte et de l’accès au lac Hamelin. L’hiver, du chaleureux foyer et de l’accès direct aux sentiers de motoneige et de raquette, sans même avoir à déplacer son véhicule. Imaginez un peu, rentrer d’une journée de plein air, être attendu avec un accueil convivial et un souper gastronomique à déguster tranquillement avant de monter se reposer, bien repu, les papilles heureuses, pour une nuit douillette. Gageons que vous rêverez déjà du copieux déjeuner maison qui vous sera servi le lendemain matin!


À SAVOIR


* Terroir et Saveurs est une marque déposée.

 

Partager.

À propos de l'auteur

Julie Aubé

Tout l'été, j’enchaîne les escapades pour le plaisir de voyager gourmandement au Québec. Les savoureux récits que je fais de mes visites, rencontres et découvertes mettront l'eau à la bouche tout au long de la Saison. Ne manquez pas de les suivre et de vous en inspirer pour vos escapades au Québec cet été!

Laisser un commentaire

(requis)

(requis) (ne sera pas publié)