Octave et Donald de Montmagny

0

Non! Ce n’est pas le nom d’un fromage de la région. Ni un duo de musiciens originaires de Montmagny. Ni le nom d’un bateau accosté à la marina de la capitale de l’oie blanche. Ce sont plutôt deux endroits où les gourmands de passage à Montmagny aimeront s’arrêter: l’auberge-restaurant Chez Octave et la Poissonnerie Donald Lachance.

Auberge-restaurant-terrasse-spectacles-et-plus-encore Chez Octave!

Le regard est d’abord attiré par la belle terrasse située dans la cour intérieure faisant face à une maison ancestrale. Puis, il se dirige vers la bâtisse, une charmante maison de pierres recouverte de vignes qui date de 1847. À cette époque, la maison appartenait à Joseph-Octave Beaubien, député de Montmagny et membre du Conseil d’agriculture de la province de Québec. Aujourd’hui, elle appartient à Mme Maripier Boutin et son mari, qui l’ont acquise il y a cinq ans, et qui y accueillent les visiteurs dans les chambres au cachet d’antan. Coup de cœur pour celle que j’ai eue, située sous le toit au dernier étage, toute petite, mais tellement charmante avec son mur de pierres et son plafond de bois.
Octave-2
Outre les nuitées, on s’arrête aussi Chez Octave pour profiter du menu bistro aux saveurs du terroir préparé par la jeune chef Marine Tanguy. Lors de mon passage, nous avons opté pour des plats qui mettaient en vedette les victuailles des producteurs du coin, telles que l’onglet de bison de la Ferme Chouinard avec purée de pommes de terre à la Tomme de Grosse-Île, et le feuilleté de boudin noir de la Ferme de Ladurantaye (à moins de 7 km de Chez Octave). Un nouveau menu estival débute dès le début juillet!
Octave-3
Jolie terrasse, chambres de charme, table du terroir… et ce n’est pas tout! Avis aux amateurs de musique : Mme Boutin a organisé une programmation de spectacles qui auront lieu chaque vendredi d’été sur la terrasse de Chez Octave.

La pêche à l’esturgeon de père en fils

Qui a déjà mangé de l’esturgeon? J’en achète du fumé de temps en temps, mais je n’avais jamais goûté au frais. Pour le découvrir, on se rend à la poissonnerie de Donald Lachance, à deux minutes de Chez Octave. Poissonnerie-1
À 12 ans, Donald Lachance partait déjà seul sur le fleuve Saint-Laurent pour pêcher l’esturgeon. Ce que son père Anselme faisait avant lui. Aussi bien dire que l’esturgeon n’a plus de secret pour lui! Ses conseils de cuisson sont précieux, car la chair plus jaune et ferme de l’esturgeon frais nécessite une cuisson lente. Il est, par exemple, délicieux en braisé, en bouilli, en chaudrée, en bouillabaisse, etc. On peut aussi le cuire lentement au barbecue à chaleur indirecte pendant environ une demi-heure. «Contrairement à d’autres poissons qui vont durcir si on les cuit trop, l’esturgeon, plus tu le cuits longtemps et lentement, plus il va se relâcher doucement et devenir très tendre» explique M. Lachance.


À SAVOIR


  • Coordonnées Poissonnerie Donald Lachance: 24, du  Bassin Nord, Montmagny, Qc, G5V 2B3. Tél.: 418 248-3971
  • Région: Chaudière-Appalaches
  • Établissement: non certifié Terroir et Saveurs* du Québec

* Terroir et Saveurs est une marque déposée.

Partager.

À propos de l'auteur

Julie Aubé

Tout l'été, j’enchaîne les escapades pour le plaisir de voyager gourmandement au Québec. Les savoureux récits que je fais de mes visites, rencontres et découvertes mettront l'eau à la bouche tout au long de la Saison. Ne manquez pas de les suivre et de vous en inspirer pour vos escapades au Québec cet été!

Laisser un commentaire

(requis)

(requis) (ne sera pas publié)