Poivre des dunes et Terroir Boréal : ramener son p’tit bout de la Côte-Nord!

0

Tadoussac! Petit village aux portes de la Côte-Nord, à l’abri de sa baie, populaire pour les croisières d’observation de baleines. Saviez-vous que Tadoussac était également une destination gourmande? J’ai visité pour vous le comptoir de l’Auberge la Galouïne et fait le plein de produits régionaux, préparés à la demande générale par Terroir Boréal et le chef autochtone de l’auberge et restaurant, Martin Brisson.

Petit pot de poivre des dunes de Terroir Boréal sur une nappe à carreaux rouge avec de la vaisselle et des fleurs

Le poivre des dunes fait un excellent substitut d’origine régionale au poivre.

Cette fois, c’est une épice qui m’était inconnue qui a attiré mon attention (si on oublie le ketchup de tomates et rhubarbe aux saveurs boréales et la tartinade d’airelles sauvages et pommes, mais ça, c’est pour une autre fois!). J’ai découvert le poivre des dunes!

Produit du chaton d’une variété spécifique d’aulne mâle, le poivre des dunes ne provient pas de la même famille que le poivre que vous connaissez. Son goût est plus floral, mais il possède aussi une légère amertume et un côté poivré, ce qui lui vaut son nom. On m’a suggéré de l’employer de la même manière qu’un poivre classique, dans un mijoté, avec des marinades, sur un saumon glacé à l’érable ou simplement dans une sauce au poivre, en remplacement de l’épice éponyme. Si vous avez peur du piquant, rassurez-vous : le poivre des dunes est plutôt doux!

Un pot de poivre des dunes de Terroir Boréal ouvert pour en montrer le contenu

Le poivre des dunes moulu prend des airs de fine poudre d’or au soleil!

Le poivre des dunes de Terroir Boréal est moulu avant d’être mis en pot, et heureusement, car il paraît qu’en raison de la forte présence de résine dans les chatons, il aurait tendance à rendre le mécanisme de votre moulin à épices un peu collant!

Que ce soit le poivre des dunes, les poudres de fruits sauvages, les tartinades ou les sirops, les produits de Terroir Boréal sont disponibles à la Galouïne ou encore dans différents marchés de produits régionaux. Pour trouver le point de vente le plus près de chez vous, contactez directement l’auberge.

Trois personnes vêtues de chandails rayés noir et blanc

Votre humble serviteuse sur le traversier de Tadoussac, vêtue fortuitement de manière identique à ses compagnons de voyage…


À savoir


© Photos: Eliane Beauregard et La Galouïne

Partager.

À propos de l'auteur

Eliane Beauregard

Ceux qui me connaissent me décrivent comme une vraie passionnée des produits locaux et originaux de nos producteurs québécois. Notre vaste terroir regorge d’expériences variées et délicieuses et c’est avec joie que je les explore avec vous!

Laisser un commentaire

(requis)

(requis) (ne sera pas publié)