Confit d’oignon aux bleuets du Vire-Crêpe

0

S’il y a bien un fruit qui fait consensus au Québec, c’est le bleuet. Surtout quand il pousse dans notre coin, car sa fraîcheur est un gage de saveur. C’est donc avec un véritable enthousiasme que je me suis rendue aux Bleuets du Vire-Crêpe, accompagnée de deux amis finlandais (car qui s’y connaît mieux en matière de petits fruits que les finlandais, je vous le demande). C’est à Saint-Nicolas, un peu avant le pont de Québec en arrivant par l’autoroute 20, que la ferme est située. Mais croyez-moi, passer par les petits chemins de campagne pour s’y rendre vaut vraiment le détour. Le paysage champêtre, les maisons pittoresques et la vue sur le fleuve avant d’arriver à destination font aussi partie de l’expérience.

Le comptoir de produits à base de bleuets, les paniers de bleuets frais du jour et le comptoir de gelato maison

Un aperçu de l’insoupçonnée variété de produits à base de bleuets et le comptoir de gelato maison.

En arrivant aux Bleuets du Vire-Crêpe, nous sommes immédiatement entourés de buissons fruitiers. Même si la saison des bleuets est terminée, c’est impressionnant!

L’intérieur du bâtiment principal est divisé en plusieurs sections, toutes plus alléchantes les unes que les autres. Un comptoir de pâtisseries, une crèmerie (gelatos maison et crème glacée molle aux bleuets) et une variété vraiment surprenante de produits à base de bleuet, autant comestibles (confitures, vinaigrettes, miel) que destiné aux soins du corps (baumes à lèvres, savons, eau micellaire, crèmes hydratantes…). Le bâtiment comporte également un café très populaire où les crêpes et les bleuets sont mis en valeur. Il est spécialement reconnu pour ses brunchs décadents où se côtoient gauffres, oeufs bénédictines, grilled cheese des champs et pain doré. Mon conseil? Réservez votre table! Quand je dis populaire, je pèse mes mots. La terrasse avec vue sur la bleuetière est particulièrement charmante.

Un pot du confit d'oignons aux bleuets des Bleuets du Vire-crêpe

Dégustation originale : le confit d’oignons aux bleuets.

Parmi le vaste choix de produits offerts, l’un a tout particulièrement attiré mon attention : le confit d’oignons aux bleuets. Cette combinaison inusitée titillait ma curiosité. J’ai rapporté un pot avec moi à la maison et je n’ai pas été déçue. Les finlandais non plus.

Craquelin confit d'oignons aux bleuets sur une mousse de foie de volailles

Le confit d’oignons aux bleuets sur une mousse de foie de volailles : un pur délice!

Servi sur un craquelin tartiné de mousse de foie de volaille, il s’est révélé être une découverte gourmande à la hauteur de mes espérances. Sans être trop sucré, le goût du bleuet se marie étonnamment bien avec celui de l’oignon. C’est une idée de collation ou d’accompagnement à un apéritif simple, et pourtant si savoureux!

 


À savoir


© Photos: Eliane Beauregard, Claire Beauregard

Partager.

À propos de l'auteur

Eliane Beauregard

Ceux qui me connaissent me décrivent comme une vraie passionnée des produits locaux et originaux de nos producteurs québécois. Notre vaste terroir regorge d’expériences variées et délicieuses et c’est avec joie que je les explore avec vous!

Laisser un commentaire

(requis)

(requis) (ne sera pas publié)