C’est la faute des biquettes: ferme, bergerie et plus encore!

0

Vivre une expérience à la ferme le temps d’une visite animée ou d’un séjour, c’est la faute (ou plutôt grâce!) à François Gagnon et Annie Roussy. Le couple a ouvert C’est la faute des biquettes en 2007, à Rimouski (secteur le Bic), une entreprise agrotouristique éducative et gourmande qui a plus d’un tour dans son sac!

Sur leur logo, il est inscrit : «ferme, bergerie, etc.». Un «etc.» de mise puisque C’est la faute des biquettes offre tellement de choses qu’il est difficile de décrire l’ensemble de l’expérience dans un seul logo. Voici un aperçu de tout ce qu’on peut goûter, apprendre et vivre lors d’une visite à C’est la faute des biquettes.

«Etc.»… pour la boucherie-charcuterie
biquettes-6

Le couple de propriétaires est producteur de viande d’agneau. Tel qu’on peut le lire sur leur site Web, ils se plaisent à dire qu’ils ne proposent pas simplement de l’agneau, mais de l’agneau, entièrement naturel, élevé dans le plus grand souci du bien-être animal. Outre les découpes d’agneau, C’est la faute des biquettes fabrique également une gamme de charcuteries artisanales, sans agent de conservation et sans nitrite. «Toute la transformation est faite par Annie et moi, et les produits vendus directement aux clients à la ferme, au marché ou livrés chez eux». Lors de ma visite, j’ai goûté plusieurs charcuteries, saucisses et terrines, parmi lesquelles le gigot d’agneau fumé au bois de pommier est à ne pas manquer. La grosseur de leur troupeau de moutons? «Je n’arrive jamais à les compter, je m’endors toujours avant!» lance François, clignant de l’œil. Voilà qui donne le ton de ses visites ludo-éducatives!

«Etc.»… pour les visites ludo-éducatives
biquettes-2

François est issu du milieu théâtral, et ça paraît lorsqu’il anime ses visites de la ferme. Il ne fait pas qu’expliquer l’élevage et la vie agricole, il la raconte. Ses récits, à la fois enrichissants, interactifs et amusants, mènent les visiteurs de la bergerie jusqu’au bâtiment qui abrite différentes espèces (lapins, chevaux, vaches, cochons vietnamiens, poules, canards, ânes, chèvres, cailles, dindes et j’en passe). Ils ont même une autruche pour ajouter un brin d’exotisme à l’expérience. Petits et grands adorent observer, nourrir et cajoler les animaux. Les visites de François sont offertes deux fois par jour durant la belle saison, et elles sont aussi proposées aux groupes scolaires intéressés. Si l’on séjourne à la ferme, elles font partie intégrante de l’expérience.
biquettes-3

«Etc.»… pour le gîte

On peut passer à C’est la faute des biquettes le temps d’acheter de bons produits, le temps d’une visite éducative, ou encore prolonger le plaisir et y rester une ou quelques nuitées! Le gîte à la ferme offre quatre chambres douillettes et colorées. La nuitée est suivie d’un petit déjeuner gourmand, dont le menu varie au fil des jours. Le matin de mon séjour, on s’est régalé (à volonté!) de délicieuses mini-crêpes à garnir de sirop d’érable ou de tartinades et coulis maison comme du beurre de fraises, compote de poires, ganache au chocolat, etc.biquettes-5


À SAVOIR

  • Coordonnées C’est la faute des biquettes1781 ch. du 3e-rang-du-Bic,Rimouski, Québec, G0L 1B0. Tél.: 418-736-5554.
  • Région: Bas-Saint-Laurent
  • Établissement: non certifié Terroir et Saveurs du Québec

Terroir et Saveurs* du Québec est une marque déposée.

Partager.

À propos de l'auteur

Julie Aubé

Tout l'été, j’enchaîne les escapades pour le plaisir de voyager gourmandement au Québec. Les savoureux récits que je fais de mes visites, rencontres et découvertes mettront l'eau à la bouche tout au long de la Saison. Ne manquez pas de les suivre et de vous en inspirer pour vos escapades au Québec cet été!

Laisser un commentaire

(requis)

(requis) (ne sera pas publié)